Didus a raison, ce blog porte mal son nom, je parle de tout sauf d'auto-stop...

24 mai 2006

Big Brother - Article très long mais sincère


--- Souriez, on vous regarde... "Ben qui ça ? Je suis seul dans ma chambre, mes volets sont fermés, personne peut voir ce que je fais sur mon ordi, quand même !" Et ben si. Et c'est pas en effaçant votre minable historique que vous nous empêcherez de savoir ce que vous faites, de nous renseigner sur vous. Nous, c'est qui ? C'est n'importe quel informaticien un peu calé, professionnel ou amateur, et qui n'a pas trop de scrupules à s'insérer dans la vie privée des gens. Nous pouvons faire ça par un amusement voyeur et malsain, ou parce que c'est notre boulot ; si nous travaillons pour la CIA, la NSA, Interpol, les services secrets de n'importe quelle puissance ou organisation secrète, de qulque bord politique que ce soit... pour nous, Internet est un fabuleux outil d'espionnage, les gens s'y croient à l'abri ! Comme il est très facile, pour les plus puissants d'entre nous (ceux qui travaillent pour les gouvernements entre autres), d'accéder aux données confidentielles d'entreprises comme Microsoft (à qui appartient notamment MSN, pratique pour les conversations qui nous intéressent...) ou des sites de Blogs (Sky, Europe 2, blogspot...)
Il nous suffit de faire pression, ou de proposer une grosse somme, ou de hacker les bons fichiers... En plus les gens sont nos meilleurs aliés, ils se vendent eux-mêmes ! Ils font des blogs où ils étalent leur vie perso, on peut avoir un rapide aperçu de leur mode de vie, leurs affinités politiques, sexuelles... et en plus, ils branchent des webcams sur leurs ordinateurs, faciles à hacker avec les bons codes et logiciels illégaux. Ils sont donc observables, mais ils en sont plus ou moins conscients, se disent qu'il n'y a pas de risque tant que la webcam n'est pas activée... En fait, c'est le principe de Big Brother, dans 1984, de George Orwell : vous regardez la télé, mais la télé vous observe aussi, et elle ne dort jamais, elle !
Alors, les gens qu'on n'aime pas, où qu'on trouve suspects, on peut garder un oeil sur eux ! Les blogs des jeunes des gens du 9-3, par exemple, subissent souvent les visites d'agents informaticiens du ministère de l'intérieur. Les meilleurs, ce sont les chinois ; ils arrivent à tout contrôler, c'est magique !!! Leur internet est bridé, l'identité des internautes est super-claire, on repère très vites les ennemis du régime ! Y'a pas à dire, Internet, c'est vraiment pratique... ---

Bon, je suis peut-être un peu parano ? Bien sûr, c'est moi qui ai écrit le petit texte ci-dessus. Il n'est pas totalement fictif pour autant. L'Internet chinois en est à ce jour le meilleur exemple (cf l'affaire Google-Chine...) et le régime néo-fachot que je cauchemarde dans mon récit nous pend au nez, dans ce pays où une personne sur trois n'est pas choquée par les idées de Jean-Marie le Pen ; où le sarkozisme monte en flèche, où l'on vote des lois "craignos" en petit comité de députés, à 1h du mat' (véridique...) ; où le PDG de la chaîne la plus regardée présente ses émissions comme du "temps de cerveau humain disponible" ; où Maryse Joassins-Masini, députée-maire d'Aix-en-Provence, apparaît en photo sur TOUTES les pages de son bulletin municipal, revendique "une nouvelle proximité" mais ne daigne pas adresser la parole aux manifestants de sa ville, et explique sans honte, à la radio, qu'il faut "caresser le peuple dans le sens du poil"...
Alors, parano ou logique ? Si ce genre de régime devait revenir, le Web serait notre pire ennemi. Ce que nous y faisons, ça laisse automatiquement des traces. Si vous avez une religion un peu "spéciale", un avis politique trop éloigné de celui du gouvernement, une vie amoureuse... comment dire... interdite au Texas (lol), ou que sais-je encore, tout le monde le saura. Les fachots aussi. Deux choix possibles : se cacher le plus possible (plusieurs pseudos, inscriptions sous faux-noms et adresses, pas de photos, etc...) ou bien crier haut et fort qui vous êtes, sans exhibitionnisme, mais avec franchise.
J'opterais plutôt pour la seconde solution (beau-parleur, va... je sais). Crier : je suis comme je suis (quitte à paraphraser Obispo), et je vous emmerde, venez me chercher si vous l'osez. Oserez-vous ?

Sinon, si vous trouvez mon article trop radical, cliquez sur "cybercop" en bas à gauche de la page, et dites à Skyblog ce que je pense de leurs pubs de merde qui surgissent partout sur nos blogs. Ils se feront un plaisir de me censurer impeccablement, "ERROR 404, ce blog n'existe pas."

- Mais que fait la police ?
- Elle est sur le Web...

1 commentaire:

Pascalou a dit…

Commentaires imoprtés de mon Skyblog :


De flora, posté le Mercredi 08 mars 2006 à 15:27

c'est entièrement vrai tout ske tu dis la , malheureusmen il faut s'y faire . c'est dur de se dire kon est bon ka fair du fric ..un peut kome les poulets en batrie .. heureusmen ya des gens sincères et honnètes , c sa ki redonne espoir ! :) c vré ke c degeulasse toutes ces pub sur nos blogs . j'aime bien ton blog , tu dessine bien les portraits ! respect a toi ! bisous mem si on skonai pas lol . flora


--------------------------------------------------------------------------------

De Marthoune, posté le Dimanche 26 février 2006 à 18:48

Pascalou ton article est génial. A propo de notre mairesse adorée jajouteré son slogan pour la nouvel anné été pluto impressionan: Pour une année 2006 pleine d'envie... consomé mes amis consomé é taisé vou...


--------------------------------------------------------------------------------

De Didus, posté le Vendredi 24 février 2006 à 15:38

www.infokop.free.fr


--------------------------------------------------------------------------------

De Quentin, posté le Lundi 20 février 2006 à 17:13

t'es trop fort Pacalou, lol.
Ca fait peur qd mm de se dire ça!!!


--------------------------------------------------------------------------------

De clem, posté le Jeudi 16 février 2006 à 17:21

mais big brother, quand on était en angleterre, c'était vraiment bien, pourtant!!
véridique, c'était troooop tordant, et c'est Anthony qui a gagné !!
mdr !