Didus a raison, ce blog porte mal son nom, je parle de tout sauf d'auto-stop...

24 mai 2006

JOISSAINS : JE PERSISTE ET SIGNE !!!


Et j'en remets une couche, malgré les critiques de "la vérité si je mens" (pas un mauvais film, d'ailleurs, il/elle a bon goût).

Il me semble qu'une femme qui se comporte comme elle ne mérite pas d'occuper les postes qu'elle occupe (et elle en occupe pas mal). Alors, voici encore une citation pleine de finesse de notre député-maire préférée, replacée dans son contexte.

--- Alors que en juin et en juillet, se référant à la Loi du 27 février 2002 sur « la démocratie de proximité », les élus d'opposition au Conseil municipal et deux élus UDF ont adressé deux courriers à Mme le Maire au sujet de l'obligation de révision du règlement intérieur du conseil municipal sur deux points. En clair il s'agit d'avoir un peu de transparence dans la gestion du personnel municipal. Mme Joissains répond dans la Provence du 12 décembre 2003 : « Mais le patron c'est moi et tout ça, ce sont des manœuvres de petits morpions qui me mordent les fesses.. » ---

Edifiant. Vous en voulez encore sur cette drôle de dame ? Allez à cette adresse :

http://www.lesvertspaysdaix.org/article.php3?id_article=30

1 commentaire:

Pascalou a dit…

Commentaires importés de mon skyblog (un sacré débat):

De Pascalou, posté le Vendredi 05 mai 2006 à 22:18

Si Nicolas Sarkozy utilise les mots "nettoyer au kärcher" et "racaille" pour parler d'êtres humains, je l'attaque ; tous les médias, même de droite, l'attaquent. Pourquoi Maryse Joissains, désignant l'opposition avec le terme "morpions", échapperait-elle à la règle ? Je ne lui reproche pas une façon de parler, mais un choix de vocabulaire insultant la dignité des personnes désignées. Si je vous traite de gros ***, vous n'allez pas m'attaquer, c'est "complètement idiot" ! Si ? ... Ben pourquoi ? :-)

Une fois de plus, vous laissez un e-mail inexistant, je vous soupçonne fortement d'être une nouvelle attaque de "Abdoalabière - Louis - La vérité si je mens" (voir l'article : "Joissains - Ma petite enquête"). Si c'est le cas, c'est encore raté. Sinon, j'espère plus de courage de votre part que vos prédécesseurs en ont montré : avec votre fausse adresse, je ne peux même pas vous répondre personnellement ! Je ne mords pas, vous savez.
Salut à vous, les gens qui débattent avec courtoisie et honnêteté sont toujours les bienvenus sur mon blog. À vous de décider si, contrairement à vos prédécesseurs, vous en faites partie.


--------------------------------------------------------------------------------

De archangel, posté le Vendredi 05 mai 2006 à 14:35

Franchement, attaquer une personne pour sa façon de parler est carrément idiot.


--------------------------------------------------------------------------------

De Pascalou, posté le Vendredi 28 avril 2006 à 23:41

PTDR :-))))))))) Merci, Didus. Ta réponse, quoiqu'un peu vive, recouvre à peu près l'essentiel de mon avis sur la question.


Abdoalabière,

Il eût en effet été judicieux de lire mon précédent post sur la question. Il était clairement mentionné dans "JOISSAINS : JE PERSISTE ET SIGNE" (l'article que vous avez lu et commenté) que je répondais aux attaques de "la vérité si je mens", le titre lui-même supposant l'existence d'un article plus ancien.
Comme Didus vous l'a expliqué, je ne commets pas de diffamation, et me base sur des faits réels, observés et vécus. En un mot, des faits vérifiables.

Je ne sais ce que vous avez vécu, et ne vous demande pas de divulguer votre vie personnelle. Je vous crois cependant directement touché(e) par un des problèmes que vous avez évoqués (meurtre ou viol d'enfant, personne âgée...), ce qui expliquerait votre réaction quelque peu "écorchée vive". Si ce n'est pas le cas, votre argument "ad hominem" me concernant n'a aucune validité.
Je n'ai pas d'enfant, je n'ai que 18 ans. Depuis le début de ma courte vie, la haine, je l'ai connue, subie et donnée. Bouc-émissaire des cours de récré, l'envie de tuer mon prochain, dans des accès de rage et de haine pure, m'est arrivée plus d'une fois, suite aux injustices, aux humiliations, aux insultes gratuites. Mais tuer vraiment ?

Auriez-vous les tripes suffisantes pour appuyer sur la gâchette ? Pour donner plus que quelques coups ? Étrangler pendant plus d'une minute ? Sentir que le meurtrier de votre enfant suffoque, comme votre enfant, que son pouls diminue sous vos doigts, comme celui de votre enfant, qu'il pleure sa mère... comme un enfant qu'on assassine ?

Allez, j'arrête. J'ai fait tout ce barratin démago pour parler à ceux qui, comme vous, réagissent à l'affectif, avec des "oui mais MOI, je...", qui veulent que la loi fasse exception rien que pour eux. La loi, c'est NOUS, pas MOI. Posez-vous ainsi les questions :
Avons-NOUS le droit de décider de la mort d'un individu ? Le meurtre que NOUS commettons en exécutant un présumé coupable est-il plus légitime que celui commis en premier lieu ? À partir de quand devons-NOUS appliquer la peine de mort ?
Vous verrez qu'à cette dernière question, le NOUS s'effrite très vite en des milliers de petits MOI. Maryse Joissains elle-même ne serait peut-être pas d'accord avec vous. Votre conjoint(e) ou vos enfants non plus, d'ailleurs.
"Oui, mais il/elle a des circonstances atténuantes, oui, mais il/elle se défendait, ou n'a pas voulu..." Alors, que faisons-NOUS ? À partir de quand est-il juste de tuer ? Devant autant de possibilités différentes, de cas différents, que dit la loi ? Va-t-on faire tous les viols et les meurtres un par un ? Une loi pour chacun ?
Soyons un peu logiques. Ou bien l'on tue tout le monde, du pauvre voleur de patates au Jean-Marc Dutroux, afin de soulager les familles... ou bien l'on ne tue personne. Le cas par cas n'existe pas dans la loi. On est humain avec tout le monde, ou l'on ne l'est pas. Pour moi, le choix est fait. Et vous ?

Salut à vous, Abdoalabière. Le débat reste ouvert.


--------------------------------------------------------------------------------

De Didus pas content, posté le Vendredi 28 avril 2006 à 18:18

abdoalabiere

Pour les insultes de maryse Joissains liser les post precedents. Pour le gaspillage publicitaire aller voir dans votre boite aux lettres, vous avez du trouver plusieurs fois de magnifiques magazines (avec maryse 1 à 4 fois par page) ainsi qu'un magnifique cederom, le tout étant parfaitement inutil sauf à flatter son egaux.

Et pour la defence de la peine de mort, je ne sais même les arguments que l'on peut trouver pour la defendre, les votres sous entendes que la justice en france est totalement inefficace ce qui n'est pas faux ( je suis moi même futur juriste). Mais du fait de cette inefficacité vous trouvez logique l'application de la peine de mort pour les cas de meurtre, viol etc... vous oubliez un detail , c'est le même system a qui vous reprochez son inefficacité qui devra trancher entre la vie et la mort! imaginez le resultat pour outreau.

Le fait d'être concerné directement ou pas ne change rien. Nous sommes des êtres humains , se qui semble echapper a nombre de français ces derniers années, commettent des actes atroces, et tout ce que vous proposez c'est de se rabaisser à leur niveau, oei pour oeil dent pour dent. Nos sociétés ont mis un temps fou pour sortit de cette logique barbare simpliste qui au fond ne resoud rien! Comme beaucoup vous preférez les solutions simples au solution juste, vous devriez mediter sur les propos des victimes du 11 septembres qui s'oppose un condamnation a la peine de mort de moussaoui.

Pour terminer je tient à apporter une precision, joissain defend la peine de mort uniquement contre les terroristres. Mais comment definir un terroriste ? José bové peut être definit comme tel il ose s'attaquer aux OGM, Sarkozy, villier et toute la clique egalement ils terrorisent!

je pense que pascalou est serieux, je le suis egalement. Je pense simplement que le grand mal dont souffre notre société est que les personnes ne poussent plus leur reflexion assez loin sa se limite à TF1, LCI, FR2... voir fait exeptionnel à un journal papier ( rarissime).

Vous vous reposez sur des postulats simplistes digne d'un pilier de bar.


--------------------------------------------------------------------------------

De abdoalabiere, posté le Vendredi 28 avril 2006 à 11:00

vous écrivez dans votre dernier post: "Mais pour moi, les insultes, le gaspillage publicitaire, et la défense de la peine de mort, c'est NIET."

Les insultes de maryse Joissains ?? expliquez-vous
Le gaspillage publicitaire ?? des faits

La défense de la peine de mort ?? précisez, pour des délis graves meurtres d'enfants ou de personnes agées.....
Très franchement vous avez raison pas besoin de peine de mort si on tue ou viole un de mes enfants, il ou elle n'aura pas besoin de tribunal ni d'avocat.

Vous n'avez pas d'enfant, cela ne vous concerne pas, ca ne touche que les autres, pas vrai ...

Que feriez vous si un de vos enfants (si il y en a) était tué non pas par accident ??? alors , que diriez vous ???? le pauvre il faut le faire soigner, tant pis je referais un autre enfant ????

soyons sérieux, vous êtes pas concerné directement donc forcément vous ne pouvez pas comprendre

Slt


--------------------------------------------------------------------------------

De Pascalou, posté le Jeudi 27 avril 2006 à 16:49

Bonjour, Abdoalabiere (extra comme pseudo ^_^ ),

Pour être honnête, je ne connais absolument pas ce représentant des verts au conseil municipal, et je ne prétends donc pas qu'il soit spécialement compétent, la rédaction de son article est d'ailleurs un complet fouillis. Là n'est pas la question.
Je connaissais les charmants "mots d'auteur" de Maryse-Joissains-Masini, d'une élégance comparable à celle d'un Berlusconi en colère, ou d'un Sarkozy en banlieue. Si la franchise en est appréciable, les adjectifs ou surnoms employés pour désigner publiquement des êtres humains est en revanche inadmissible. Voulant citer ces déclarations dans leur formulation exacte, j'ai tapé sur Google les quelques mots que je savais être employés, à savoir "morpions", "fesses", et "Joissains" pour être plus précis.
Au milieu de quelques sites de chansons paillardes (où le nom de Maryse Joissains n'apparaissait pas, rassurez-vous), m'est arrivé ce site, certes fort mal rédigé, mais avec les citations exactes, quand même bien marrantes. J'ai donc mis un lien vers ce site plutôt drôle, sans penser faire de publicité quelconque pour son auteur.
Je n'ai jamais critiqué le niveau, les compétences ou la politique de cette dame, mais ses propos injurieux et son évidente mégalomanie (voir l'article précédent à ce sujet). Elle est visiblement très active et compétente.
Mais pour moi, les insultes, le gaspillage publicitaire, et la défense de la peine de mort, c'est NIET. Salut à vous :-), "Abdoalabiere."


--------------------------------------------------------------------------------

De abdoalabiere, posté le Jeudi 27 avril 2006 à 14:22

J'ai assisté quelquefois à des conseils municipaux, sympa,...

Mais votre représentant des verts est pas très bon, chaque fois qu'il ouvre la bouche, il n'a pas compris le dossier ou ne l'a simplement pas lu, ou alors il comprends rien.

J'appartenais à un comité de soutien plus de vélo dans la ville et moins de voiture.

Depuis que cet élu en question nous a rejoint, c'est la pagaille, vous avez vraiement personne d'autre a mettre pour relever le niveau ?

désolé mais c'est clair qu'il n'a pas le niveau


--------------------------------------------------------------------------------

De Pascalou, posté le Jeudi 13 avril 2006 à 23:07

Vengeur Masqué,

Merci de vos visites visiblement fréquentes qui font d'ailleurs monter les stats de mon blog. Je serais heureux d'aller voir le vôtre, si vous me laissiez d'autres traces qu'une adresse hotmail vraissemblablement invalide.
Il y a donc deux articles qui ont de la "réflexion" ? C'est peut-être parce que seulement deux articles ne sont pas les présentations basique de mes dessins ou montages ? Enfin, c'est une idée comme ça...
C'est vrai, mon blog manque un peu de débat, heureusement que vos remarques CONSTRUCTIVES et AIMABLES relèvent le niveau. Votre avis sur mon blog, je le connais, mais de votre avis sur les deux sujets que j'ai abordé, pas un mot, c'est dommage. Je vous invite, à l'avenir, à participer au débat, c'est aussi grâce à vous qu'il se fera.
Quand à la lenteur de mise à jour, il faut m'excuser, mais le blocage des facultés, les manifestations, les inhalations de lacrymos, ça prend du temps.
Si un jour, Vengeur Masqué, il vous vient le courage de tomber le masque, je serais heureux de faire votre portrait. Mais sans le costume, car je n'aime pas trop les justiciers. À bon entendeur...

PS : N'hésitez pas à revenir. :-)


--------------------------------------------------------------------------------

De Le Vengeur Masqué, posté le Jeudi 13 avril 2006 à 19:58

.... bon y a des la reflexion sur ce blog... dans 2 articles au moins.... par contre au niveau debat c'est pas relevé y a rien et il faut attendre 1 mois entre chaque poste???? c pas possible moi Le Vengeur Masqué je denonce ce manque de serieux!


--------------------------------------------------------------------------------

De Quentin, posté le Mercredi 12 avril 2006 à 11:38

paaa palapapa palapapa palapapa enculé !

-------------------

De Phaëton, posté le Mercredi 05 avril 2006 à 18:48

Esct-ce qu'elle connait le sens du mot démocratie ? Je suis même pas sûr qu'elle sache comment ça s'écrit.